Unnecessary Screamings

 

Que se passerait-il si je mettais une loop de batterie rock sous une piste électroacoustique expérimentale ? Et, bien, j’ai été assez surpris du résultat, à l’atmosphère assez curieuse et un peu malsaine, et donc je me suis permis de le soumettre au verdict des internets, même s’il y a peu de chance que cela donne quelque chose…

Au départ, les deux pistes était vraiment totalement indépendante et il y avait quelques trous dynamiques asse peu heureux, j’ai donc pris la liberté de refaire la piste des « cris » en essayant de faire un peu plus coïncider les événement musicaux. Est-ce que ça vous paraît réussi ?

Publicités

Nouvelle composition : « L’inaltérable gigue cathartique des frondaisons urbaines » par Joâo SCHNIER

Cette œuvre a été faite avec un logiciel d’éditions musicale, ce que vous entendez est la sonorité MIDI correspondant au clavecin.
La pièce elle-même dans la lignée de mes microludes actuellement en chantier, est un mélange d’avant garde ( plus dans une lignée polytonale-bruitiste que sérielle-spectrale) et de musique pop ou néoclassique.
La forme peut être approchée de deux façons : le matériau est jouer deux fois intégralement, la seconde étant fortement modifiée ; la découpe dramaturgique est plus classiquement ternaire : une partie d’exposition du matériau, une partie sur la première moitié du développement motivique qui amène à un passage plus détendu, et enfin après un silence, une conclusion sur la seconde partie du développement tout en énergie et en débordements. Le tout est très volontiers pop-art jeu vidéo, et l’harmonie est assez frustre.
J’espère que vous apprécierez !